Une famille en hiver

Je me suis rendu du côté de Vaugneray pour faire cette prise vue hivernale issue d’un bon cadeau. Je ne vais pas souvent à Vaugneray mais curieusement, à chacune de mes visites il se passe des choses plutôt sympathiques ! Et à ceux qui pensent qu’il n’y a que pendant les beaux jours qu’on peut sortir de bonnes images, j’ai envie de les inviter à jeter un oeil à cette série. Et même pas besoin de flash !
Merci à toute la famille pour m’avoir permis de m’amuser un peu et de sortir des sentiers (boueux et) battus ! Et de me permettre de montrer le résultat !

Bonne année à tous

Publicités

La boîte à photos DIY

En discutant avec des prospects en rendez-vous, je me suis dit que la seule option possible pour ceux qui n’aiment pas les livres photo, c’est ne pas prendre le livre photo…. L’alternative est pourtant possible : la boîte à photos ! Quand j’étais jeune, à la maison, nous avions quelques boîtes/valises remplies de photos. Le plaisir de les ouvrir était immense, à des fréquences variables, seul ou plus souvent lors de réunions de famille… Et contrairement au livre ou album, les photos peuvent circuler de mains en mains et alimenter ainsi une longue chaine en continu ! Beaucoup plus convivial à mon sens. La boîte à photos se met à jour en retirant les photos indésirables ou en ajoutant des nouvelles au fil du temps. On peut les mélanger et rendre la consultation aléatoire (plus de début, plus de fin, juste une plongée dans les souvenirs). Et l’objet photo devient un petit trésor.

J’ai offert ces boîtes à Noël. J’ai tiré les photos sur mon papier préféré, le photorag 308g hahnemühle, avec une epson r3800 en format A2 avec 9 encres (8 en réalité). Chaque feuille A2 m’a permis de tirer 32 photos miniatures. Le petit tas que vous voyez représente donc 128 photos ! Ma sélection s’est faite sur un an de photos. Ce papier possède une main incroyable le rendant idéal pour cette utilisation. Il n’est pas trop fragile et ne craint pas les traces de doigts. Dans ce type de boite, la conservation des couleurs devrait avoisiner la centaine d’années si Epson dit vrai !

Si cette idée vous tente pour votre mariage, n’hésitez pas à m’en parler lors d’un rdv. Tout est possible !

Mélody et Jean-Jacques au domaine des Camiers à Maclas

Voilà une date dont je me rappellerai longtemps ! Une belle rencontre avec un couple de doux dingues, mais aussi des parents tellement attentionnés et bienveillants…
Les choses étaient claires depuis le début, ils ne voulaient pas d’un mariage plan-plan ennuyeux. Ils voulaient s’amuser ! Une robe de mariée ne se porte qu’une fois, alors elle doit servir. Et s’il faut descendre presque en rappel pour accéder à un petit coin de paradis au pied d’une cascade…qu’importe ! La robe souffrira, pas Mélody !
Ce mariage était plein de surprises, pour les invités comme pour les mariés, mais j’avoue avoir été le premier surpris par l’enthousiasme illimité des mariés à tout mettre en œuvre pour créer un super souvenir pendant les photos de couple. Quel bonheur de déambuler avec des mariés tout-terrain dans le pittoresque village de Malleval, et une franche rigolade.
J’en profite pour faire un point et m’adresse à tous les futurs mariés qui viendront me voir en me disant « on ne veut pas de photos classiques, on veut des choses originales, décalées, folles ». Pour être clair, je ne peux pas être fou à votre place ! Je vous accompagnerai dans le plus dingue des délires mais cela doit émaner de vous, cela doit vous ressembler. Vos photos, c’est vous ! Pas moi. Je ne suis là que pour capturer votre complicité, vos rires, vos émotions… J’apporte ma patte dans les cadrages, la lumière, je peux vous guider dans la mise en scène et apporter une touche de créativité pour avoir des photos personnalisées et uniques. Mais vous devez vraiment me donner du votre ! Si vous passez un bon moment, je ferais des bonnes photos. Et je crois que Mélody et Jean-Jacques avaient la philosophie idéale pour jouer à ce petit jeu ! C’est pourquoi, avec leur accord, je voulais partager ce beau moment avec vous. J’ai ajouté quelques images du studio pendant la soirée parce qu’ils avaient mis le paquet sur le décor et que c’était féérique !
Merci M&JJ

 

Séance famille/grossesse à Mornant, en mode autoportrait !

Dans l’attente de notre 3e enfant, nous avons tenté de faire un shooting famille en autoportrait. Nous avons confié l’appareil à « Manfred », mon trépied ! Et pour appuyer sur le bouton, une télécommande programmable a fait le boulot. C’est forcément un peu plus aléatoire mais la surprise n’est que plus grande ! C’était même un chouette moment, en intimité presque totale. Et le site du lac de la Madone à Mornant se prête vraiment parfaitement à cet exercice.

Naissance d’Hugo (Millery)

Quand d’anciens mariés vous rappellent pour faire des photos de grossesse puis de l’arrivée du petit premier, c’est là qu’on a l’impression de vraiment devenir le photographe de la famille. Et c’est plaisant !
Et quand la belle lumière chaude de la fin d’été vient inonder le joli parc Melchior Philibert à Charly, je n’ai plus grand chose à faire, tout devient évident.
Félicitations à Céline et Pierre-Yves pour ce charmant bonhomme.

 

Coraline et Charles à Millery

Cette année, j’ai fait quelques mariages pluvieux, des mariages frais mais le mariage de Coraline et Charles était chaleureux (et chaud, pour rester dans la thématique!). Je sais que ce blog vise à promouvoir mon travail et que, comme tout photographe de mariage, je suis récompensé quand des clients me recommandent à leurs amis… mais si je le pouvais, je vous conseillerais ce couple ! Des gens tellement sympathiques qu’on ne sait plus si on est encore au travail… Alors je vous propose de revivre un petit bout de notre session photo de couple sous le signe de la bonne humeur et du soleil aussi !